14 réponses sur “Pétition”

  1. J’ai pris ce train de 1959 à 1970 quand j’étais au collège puis au lycée à Thiers, et ensuite en prépa à Blaise à Clermont. A l’époque il était plein, même archi bourré…J’aurais de multiples anecdotes à raconter.
    Et quelques fois ensuite. Hélas, j’étais désolé de voir aussi peu de monde dedans…
    Ce qui veut dire qu’il faut non seulement demander la réouverture de la ligne mais des tarifs plus légers et un cadencement adapté.

    1. Oui, des horaires adaptés, avec entre autre du CADENCEMENT. C’est la clé.

      Une offre intelligente et adaptée au service du client, cela fonctionne, les suisses l’ont prouvé et on sait même qu’en Corse cela fonctionne aussi.

      Question de bon vouloir et de courage politique.

    2. Nous sommes preneurs de vos anecdotes. N’hésitez pas à contacter Patrick Aujard :

      aujardpatrick@gmail.com

      et effectivement, il faut être attentif aux tarifs et au cadencement.

      Actuellement, un aller Clermont en train coute 9,60 euros et en bus 3 euros !!!

    3. Quand on veut fermer une ligne on change les horaires ce qui va provoquer une baisse d’activité, puis on ferme petit à petit.

      Dans certains régions on a commencé à fermer des gares sous prétextes de baisses d’activités

      20 ans après il n’y a plus rien 🙁

      A croire que le transport en commun doit être rentable ?

      Aurions nous oublier le sens du service public ?

  2. Tant que les grands incidents climatiques ne toucheront pas les politiques, économistes , et autres financiers le rail ne sera pas prioritaire.

    1. Cela risque d’être tard si on attend de se prendre le mur pour réagir ?

      L’idéal serait une anticipation et une évolution ?

  3. Le train une solution d’avenir ( sans oublier les voies fluviales).
    Ce n’est pas un coup mais un investissement.
    Question de politique noble.

  4. Voilà j’ai signé CONTRE la fermeture de cette ligne essentielle pour les gens de la montagne thiernoise

    Il y en a marre de la voiture de l’autoroute

    Si nous pouvions de nouveau penser pour le bien commun et NON à l’individualisme !!!

  5. C’est triste… Pour la “grande région”, l’Etat, la SNCF, cette ligne doit être abandonnée et l’Auvergne oubliée. Voir la suspension récente de la ligne de l’Aubrac et les menaces sur le Cevenol…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *