Si les bonnes mesures ne sont pas prises, nous finirons de creuser la tombe du ferroviaire en France | Sans volonté nationale, le ferroviaire n’a pas d’avenir. @SNCF

 

Ligne Clermont Fd – Thiers – Boën – St Etienne – Lyon : retour sur la Grande Marche #AuvergneRhoneAlpes

Le compte-rendu en images de ces deux journées ensoleillées des samedi 26 et dimanche 27 mars 2022 entre Clermont – Ferrand et Saint-Etienne ou plutôt ici entre Clermont Ferrand et Noirétable. Le collectif Nous,Voyageurs ! Cévennes Auvergne y était présent, activement.

    • Prises de paroles à Clermont Ferrand
    • A Thiers gare…
    • Prise de paroles : le maire de Thiers et l’agglomération
    • A La Monnerie le Montel…
    • La prise de parole du député André Chassaigne avant le départ vers Celles
    • A Celles sur Durole, accueillis par les futurs chef de gare…
    • L’arrivée à Chabreloche avec l’accueil du Comité des fêtes
    • Déjà à Noirétable
    • …A la rencontre des marcheurs arrivés de Clermont et Thiers
    • L’arrivée des marcheurs de Thiers vue par France Bleu Pays d’Auvergne sur Twitter
    • La chaîne humaine..

Lire l’intégralité du reportage sur :

@Reporterre : La Grande marche du train, 12 mobilisations festives entre Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) et Saint-Étienne (Loire) #AuvergneRhoneAlpes

12 rassemblements festifs pour le retour de la liaison ferroviaire Clermont Ferrand-Saint Etienne les 26 et 27 mars 2022

Les métropoles de Clermont Ferrand et Saint Etienne ne sont plus reliées en ligne directe depuis le premier juin 2016 du fait de la suspension du tronçon Thiers-Boën .

L’association le train 634269 demande la réouverture de ce tronçon de 48 kilomètres et organise la grande marche du train des 26 et 27 mars en s’appuyant sur les associations locales dans les ancienne gares. 12 événements qui commencent le samedi 26 mars avec les rassemblements à 11 heures devant les gares de Clermont Ferrand et de Saint Etienne. A 14 heures deux groupes de marcheurs vont s’élancer l’un de Thiers, l’autre de Boën et se retrouver le dimanche 27 en début d’après midi en gare de Noirétable, point d’orgue de l’évènement avec la réalisation d’une chaine humaine.

Réouvertures de lignes ferroviaires en Auvergne Rhône Alpes : pourquoi tant d’hésitations ? #AuvergneRhoneAlpes

Transport De Boën-sur-Lignon (Loire) à Thiers (Puy-de-Dôme), le long de la terrible ligne #SNCF – #AuvergneRhoneAlpes

La SNCF ayant suspendu en 2016 l’exploitation du tronçon Thiers (Puy-de-Dôme)-Boën-sur-Lignon (Loire), il faut aux usagers de la ligne 11 emprunter le car pour rallier le Puy-de-Dôme. À leur suite, nous nous sommes prêtés au jeu de la navette. Sur rail, d’abord, (parce qu’il est bien question de TER) ; sur route ensuite. 5 h 30 de galère, dont quatre en transit. Récit.
…/…

Lire l’intégralité de l’article sur :

Le Collectif de défense formule ses demandes pour la réouverture de Boën-Thiers : l’étude sur le potentiel et la régénération arrive.

Le vote de l’enveloppe budgétaire destinée à financer les études sur l’opportunité et les conditions de remise en service de la section de 48 km Boën-Thiers de la ligne Saint-Etienne-Clermont-Ferrand sera soumis le 17 décembre à la commission permanente du conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes. Cette instance devrait entériner le paiement de 300.000 d’euros à SNCF Réseau qui annonce que les résultats de l’étude devraient être connus à la fin de l’année 2022.

L’étude sera menée en 2022… mais l’ombre de cars à supposé « haut niveau de service » ressort

Cette étude est divisée en deux grands chapitres : le potentiel de fréquentation de la ligne rétablie dans son intégralité de 145 km, et le coût de la régénération des 48 km de sa partie centrale et sommitale, interdite à toute circulation ferroviaire depuis juin 2016 pour cause de dégradation avancée de sa superstructure. Ce coût a jusqu’ici été évalué à  une cinquantaine de millions d’euros, soit environ un million d’euros par kilomètre.
…/…

    • Pierre-Olivier Messner : les « trente voyageurs par jour en 2016 » sont un cliché inadmissible
    • 1992-1993 : trois relations quotidiennes Clermont-Ferrand-Lyon via Noirétable en 2 h 02 mn/2 h 15 mn, plus rapides qu’aujourd’hui par Roanne
    • Un renouvellement voie-ballast s’imposera, un entretien des ouvrages et un débroussaillage sont urgents
    • La ligne a vu passer des ETG, des BB68000 tractant des rames voyageurs…

Lire l’intégralité de l’article sur :

À quand la diffusion carte détaillée comportant informations similaires côté ex-#Auvergne @Aguilera_Fred ?

Le vrai problème : un sous investissement dans notre réseau ferroviaire dont les usagers et la #SNCF souffrent – #AuvergneRhoneAlpes

Le retour de la ligne @ClermontFd @villedethiers @saint_etienne_ : pas tout de suite

Emmanuel Moreau journaliste à Radio France et spécialiste des transports fait un bon résumé de l’avancement de la réouverture souhaitée par le Collectif Letrain634269 du tronçon ferroviaire Thiers Boën permettant la liaison la plus courte entre Clermont-Ferrand et Saint-Etienne et au delà vers Lyon. Le Collectif qui va se transformer en association et tenait une conférence de presse hier lundi, se prépare à une longue marche. L’étude promise par Laurent Wauquiez n’aurait toujours pas été lancée.

%d blogueurs aiment cette page :