Train #Thiers-Boën le 14/03/2021 – #AuvergneRhoneAlpes

Dimanche 14 Mars 2021 à 10h30 en gare de Thiers (63), les citoyens ont la parole. Venez vous exprimer et montrer votre attachement à la ligne Clermont Ferrand-Saint Etienne, une ligne structurante de desserte fine de la montagne Thiernoise et bien au-delà reliant 2 grandes Métropoles de la Région Auvergne Rhône-Alpes. Le train, puissant vecteur d’aménagement du territoire pour 1 million d’habitants.

Prochaine mobilisation citoyenne le dimanche 14 mars 2021 à 10h30 ( @auvergnerhalpes – @villedethiers @SNCFReseau )

Prochaine mobilisation citoyenne le dimanche

14 mars 2021 à 10h30 à la Gare de Thiers.

Les citoyens ont la parole. Venez vous exprimer et montrer votre attachement à la ligne Clermont Ferrand-Saint Etienne, une ligne de desserte fine de la montagne Thiernoise et bien au delà reliant 2 grandes Métropoles de la Région Auvergne Rhône-Alpes. Le train, puissant vecteur d’aménagement du territoire pour 1 million d’habitants.

Nouvelle mobilisation pour la réouverture de la ligne ferroviaire ( Thiers – Boën ) le dimanche 31.01.21 – Gare de Boën

Nouvelle mobilisation pour la réouverture de la ligne ferroviaire
( Thiers – Boën ) le dimanche :

+ 31 janvier 2021 à la Gare de Boën à 11h00 +

Clermont-Ferrand – Thiers – Boën – Saint-Etienne – Lyon

( 1.000.000 habitants )

La ligne la plus courte  & 1 train pour 3 métropoles

Animation musicales, prises de parole, restauration à emporter, vin chaud…

Merci de penser aussi de signer la pétition sur : Change.org

Veuillez trouver ci-après l’affiche au format PDF.

Nous comptons bien sur aussi sur votre aide pour, partager cette information, pour venir le 31/01/21.

Pour de plus amples informations il ne faut pas hésiter à utiliser notre formulaire contact.

Happening pour la réouverture de la ligne Clermont-Ferrand, Thiers Saint-Etienne – 18/10/20 Noirétable.

Le Collectif pour la réouverture de la transversale ferroviaire Clermont-Ferrand Thiers Boën Saint-Etienne Lyon organisait deux rassemblements festifs à Chabreloche (Puy de Dôme) pour débroussailler la voie délaissée par la SNCF et gare de Noirétable pour y attendre le train. Succès total avec environ 300 personnes et une bonne couverture médiatique.