USAGERS DE L’AXE CLERMONT-FERRAND ST-ÉTIENNE, LETRAIN634269 VOUS AIDE ! | @FNAUT_fr @fnaut_aura

Nous avons le plaisir de lancer un dispositif qui permettra à chacun des usagers réguliers ou occasionnels empruntant les transports (trains et autocar) sur l’axe Clermont-Ferrand Saint-Étienne de remonter les dysfonctionnements liés à l’offre de transport mise en place par la Région.

 Sont concernées les lignes suivantes :

    • Ligne X18 – Saint-Étienne / Clermont-Ferrand (Cars Région) 🚌
    • Ligne 11 TER Clermont-Ferrand / Thiers 🚆
    • Ligne 11 TER Boën / Saint-Étienne 🚆
    • Ligne L11 Montbrison / Saint-Étienne (Cars Région) 🚌
    • Ligne P01 Clermont-Ferrand / Thiers / Chabreloche (Cars Région) 🚌
    • Ligne L33 Noirétable / Boën / Feurs (Cars Région) 🚌
    • Ligne Flixbus (par Thiers) 🚌

Si vous constatez un dysfonctionnement concernant l’une de ces lignes (retards, annulations, autres…), il vous suffit de renseigner les informations liées à l’incident sur la page suivante :

ou via le QR suivant :

Il s’agit d’un formulaire Google Forms très facile à remplir en 2 minutes ! ⏱️

Nous allons très bientôt mener une opération de distribution du flyer sur le terrain auprès des usagers. Ce flyer, vous pouvez le télécharger et le partager massivement autour de vous :

L’ensemble des données recueillies seront ensuite transmises à la Région dans l’objectif d’améliorer les dysfonctionnements.

On vous remercie pour votre coopération, nous avançons tous ensemble pour améliorer la vie des usagers au cœur de la Région Auvergne Rhône-Alpes en attendant le retour de la liaison ferroviaire Clermont-Ferrand Saint-Étienne par Thiers et Boën. 🛤️


Mobilisons-nous toutes et tous pour réparer en urgence la plus consternante et absurde suspension ferroviaire française de ce début de 21ème siècle entre Clermont-Ferrand et Saint-Étienne, les deux seules métropoles françaises qui ne sont pas reliées entre elles.

Réparons cette fracture territoriale et sociale à l’heure où l’urgence climatique et la complémentarité des bassins de vie sont au cœur des préoccupations de chacun.

Cette véritable colonne vertébrale des mobilités bas carbone doit être au service d’une équité territoriale digne et durable au cœur de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour 1 million d’habitants.

Nous vous remercions pour votre soutien et votre engagement !

Grâce à vous, nous avançons au service des territoires.

L’équipe Letrain634269

Le train, colonne vertébrale des mobilités, puissant vecteur d’aménagement du territoire entre 3 grandes métropoles de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et levier incontournable de la transition écologique et sociale.


Retrouvez notre activité sur le terrain en 2023 et 2024:

Adhérez en ligne :

Faire un don :

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


OMI – Tora Tora Tora……

 

OPERATION COUP DE POING LETRAIN634269 – 19/20 JT FRANCE 3 RHÔNE-ALPES | #France3 #AuvergneRhôneAlpes #Train634269 #Noirétable #ClermontFerrand #SaintÉtienne @laurentwauquiez @fnaut_aura @AutaFnaut @JPIerre_Taite @AndreChassaigne @Aguilera_Fred @P_Vergriete @afpfr #reouverture #ThiersBoën @montagnethiers @lamontagne_fr @F3Auvergne @auvergnerhalpes @Fede_SUD_Rail @RailSud @udcgt42 @unsa_42 @cfdtcheminots

Retrouvez notre passage au JT de France 3 Rhône-Alpes ce samedi 6 avril, suite à l’opération menée par l’association Letrain634269 à Noirétable.

Une opération réalisée en présence d’une trentaine d’usagers afin de dénoncer l’aberration de l’offre car entre Clermont-Ferrand et Saint-Étienne depuis la suspension de la ligne ferroviaire entre Thiers et Boën en 2016.

Le reportage a également été diffusé sur France 3 Auvergne


Mobilisons-nous toutes et tous pour réparer en urgence la plus consternante et absurde suspension ferroviaire française de ce début de 21ème siècle entre Clermont-Ferrand et Saint-Étienne, les deux seules métropoles françaises qui ne sont pas reliées entre elles.

Réparons cette fracture territoriale et sociale à l’heure où l’urgence climatique et la complémentarité des bassins de vie sont au cœur des préoccupations de chacun.

Cette véritable colonne vertébrale des mobilités bas carbone doit être au service d’une équité territoriale digne et durable au cœur de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour 1 million d’habitants.

Nous vous remercions pour votre soutien et votre engagement !

Grâce à vous, nous avançons au service des territoires.

L’équipe Letrain634269

Le train, colonne vertébrale des mobilités, puissant vecteur d’aménagement du territoire entre 3 grandes métropoles de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et levier incontournable de la transition écologique et sociale.


Retrouvez notre activité sur le terrain en 2023 et 2024:

Adhérez en ligne :

Faire un don :

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


OMI – Tora Tora Tora……

TELECHARGER LES 3 SCÉNARIOS DE DESSERTE DE LA LIGNE CLERMONT-FERRAND SAINT-ÉTIENNE | @FNAUT_fr @fnaut_aura @JPIerre_Taite @AndreChassaigne @BeatriceLeloup @P_Vergriete @Orbimob @CeremaCom #reouverture #ThiersBoën

Suite à la mise en ligne le 29 mars sur le site du CEREMA d’une page consacrée à la ligne Clermont-Ferrand Saint-Étienne, nous remettons en ligne en exclusivité (sans accès restreint !) le rapport de restitution des 3 scenarios tel  qu’il a été présenté à l’association LeTrain634269 le 15 mai 2023 à Clermont-Ferrand.

Vous pouvez le télécharger ici.

Le montant des travaux est connu :

    • Scenario 2 (réouverture de la ligne jusqu’à la gare de La Monnerie-le-Montel) : entre 15 et 35 millions d’euros
    • Scenario 3 (réouverture complète de la ligne) : 102 millions d’euros (hors signalisation)
    • Le 3ème scénario permettrait d’économiser 1 million d’euros par an par rapport aux scenarios 1 et 2.

Nous avions émis un certain nombre de réserves lors d’un communiqué de presse à retrouver ici.

L’association LeTrain634269 reste à votre disposition pour tous compléments d’information.


Mobilisons-nous toutes et tous pour réparer en urgence la plus consternante et absurde suspension ferroviaire française de ce début de 21ème siècle entre Clermont-Ferrand et Saint-Étienne, les deux seules métropoles françaises qui ne sont pas reliées entre elles.

Réparons cette fracture territoriale et sociale à l’heure où l’urgence climatique et la complémentarité des bassins de vie sont au cœur des préoccupations de chacun.

Cette véritable colonne vertébrale des mobilités bas carbone doit être au service d’une équité territoriale digne et durable au cœur de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour 1 million d’habitants.

Nous vous remercions pour votre soutien et votre engagement !

Grâce à vous, nous avançons au service des territoires.

L’équipe Letrain634269

Le train, colonne vertébrale des mobilités, puissant vecteur d’aménagement du territoire entre 3 grandes métropoles de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et levier incontournable de la transition écologique et sociale.


Retrouvez notre activité sur le terrain en 2023 et 2024:

Adhérez en ligne :

Faire un don :

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


 

LA RÉGION ANNONCE UNE LIAISON AÉRIENNE EN 2035 ENTRE CLERMONT-FERRAND ET SAINT-ÉTIENNE | @laurentwauquiez @Aguilera_Fred @SNCFReseau #reouverture #ThiersBoën @auvergnerhalpes @ClermontFd @saint_etienne_ @NicolasRay03 @AndreChassaigne @JPIerre_Taite

Dans une décision qui a pris tout le monde par surprise, la Région Auvergne Rhône-Alpes annoncera demain dans les colonnes de La Montagne et du Progrès son intention d’ouvrir une ligne aérienne entre Clermont-Ferrand et Saint-Étienne, au lieu de rétablir la liaison ferroviaire tant attendue entre ces deux villes emblématiques. Et ce n’est pas tout, un aéroport sera même prévu à mi-parcours, à Noirétable.

Le vice-président délégué aux transports, Frédéric AGUILERA, a défendu cette décision audacieuse en mettant en avant une série d’arguments pour l’essor de cette nouvelle voie aérienne. Selon lui, cette initiative révolutionnaire apportera un vent frais dans le paysage des transports régionaux et ouvrira de nouvelles perspectives économiques et touristiques.

    • “Avec cette ligne aérienne, nous allons rapprocher ces deux pôles majeurs de la région, favorisant ainsi les échanges économiques et culturels entre Clermont-Ferrand et Saint-Étienne. De plus, l’aéroport prévu à Noirétable va dynamiser cette région en offrant de nouvelles opportunités d’emplois et de développement”, a déclaré M. AGUILERA.

Une liaison directe en 45 minutes, un aéroport construit à Noirétable.

    • Les nostalgiques militants du Train634269 peuvent aller se rhabiller, une liaison aérienne en 45 minutes enterre la liaison ferroviaire avec ses 2 heures entre Clermont et Saint-Étienne “, ironise M. AGUILERA.

L’aéroport de Noirétable serait ainsi appelé International Blackstable Airport.

Une plateforme aéroportuaire d’environ environ 470 hectares sera créé. Elle sera divisée en deux sous-ensembles que sont le côté ville, libre d’accès, et le côté piste, qui fait l’objet d’une réglementation spécifique pour des raisons de sûreté.

L’aéroport disposera d’une aérogare passagers d’une surface d’environ 18000 m², la gare SNCF sera rasée ainsi que le haut de Noirétable pour y construire 2 pistes :

    • La principale, orientée Ouest/Est d’une longueur de 2 825 m pour 45 m de largeur, accueillera un trafic commercial.
    • La seconde, orientée Nord/Sud, d’une longueur de 1 600 m pour 30 m de largeur, sera réservée aux avions de tourisme et d’affaire.

Des liaisons vers Dubaï, New-York, Clermont Ferrand, Saint-Etienne et même vers Ambert sont envisagées. Les estimations font état de 400 vols par jour d’ici 2040.

    • Nous voulons faire de Noirétable une plaque tournante du transport aérien d’ici 2040, le potentiel de développement touristique et économique est considérable.”, a déclaré M. AGUILERA.

Certains saluent cette initiative comme un pas en avant vers une modernisation des infrastructures régionales, tandis que d’autres expriment leur perplexité quant à la pertinence d’une telle mesure, arguant que le rétablissement de la liaison ferroviaire aurait été plus écologique et économique.

    • Nous sommes convaincus que le désenclavement des territoires ruraux passent par le développement de l’aviation à hydrogène.”, rappelle M. AGUILERA.

D’ailleurs, on se souvient de la déclaration pleine de bon sens de Nicolas RAY député de l’Allier le 6 avril 2023 :

    • “Interdire brutalement les jets, ce serait se priver d’un outil de développement économique et de désenclavement pour nos territoires ruraux”, ce serait aussi plonger toute une filière industrielle dans l’impasse”.

Des avions à hydrogène.

    • La région Auvergne Rhône-Alpes s’engage pleinement dans la transition énergétique avec un fort accent sur le développement de l’aviation à hydrogène. Cette technologie promet plus d’emplois et une protection environnementale accrue, tout en favorisant nos entreprises locales. En privilégiant des solutions écologiques locales plutôt que l’importation de produits fabriqués avec des énergies non durables, nous favorisons une écologie positive et encourageante, plutôt qu’une approche normative pénalisante.”, a déclaré M. AGUILERA.

Quoi qu’il en soit, cette annonce marque un tournant dans l’histoire des transports en Auvergne Rhône-Alpes et promet d’ouvrir de nouvelles perspectives pour l’avenir de la région qui veut être pionnière en décarbonation des transports en misant sur l’hydrogène.

    • La région ne communique pas sur les coûts.

Restez à l’écoute pour plus de détails sur cette nouvelle ligne aérienne qui pourrait bien révolutionner le paysage des déplacements régionaux.

L’association LeTrain634269 communiquera très prochainement suite à cette annonce à peine croyable !


Mobilisons-nous toutes et tous pour réparer en urgence la plus consternante et absurde suspension ferroviaire française de ce début de 21ème siècle entre Clermont-Ferrand et Saint-Étienne, les deux seules métropoles françaises qui ne sont pas reliées entre elles.

Réparons cette fracture territoriale et sociale à l’heure où l’urgence climatique et la complémentarité des bassins de vie sont au cœur des préoccupations de chacun.

Cette véritable colonne vertébrale des mobilités bas carbone doit être au service d’une équité territoriale digne et durable au cœur de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour 1 million d’habitants.

Nous vous remercions pour votre soutien et votre engagement !

Grâce à vous, nous avançons au service des territoires.

L’équipe Letrain634269

Le train, colonne vertébrale des mobilités, puissant vecteur d’aménagement du territoire entre 3 grandes métropoles de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et levier incontournable de la transition écologique et sociale.


Retrouvez notre activité sur le terrain en 2023 et 2024:

Adhérez en ligne :

Faire un don :

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


[Poisson d’avril 2024] 😉

UNE PÉTITION CONTRE LA FERMETURE DE LA GARE DE ST-ROMAIN-LE-PUY ET POUR LA LIGNE CLERMONT ST-ÉTIENNE | @laurentwauquiez @RadioScoopInfos @JPFarandou @JPIerre_Taite @AndreChassaigne @Aguilera_Fred @SNCFReseau @BeatriceLeloup @tl7loire @RCFSaintEtienne @bleustetienne @chabanelm @P_Vergriete @CeremaCom #reouverture #ThiersBoën @Leprogresloire @auvergnerhalpes @ChristopheBechu @jctissot42 @saint_etienne_ @Fede_SUD_Rail @RailSud @udcgt42 @unsa_42 @cfdtcheminots

Le Train 634269 soutient la pétition lancée par les syndicats CGT – Fédération SUD-Rail UNSA et CFDT contre la suppression du poste d’agent circulation le matin de la gare de Saint-Romain-le-Puy (42) (après la suppression du poste l’après-midi), contre la fermeture de la gare de Ville de Boën et bien sûr pour la réouverture de la ligne Clermont-Ferrand Saint-Étienne.

 Après avoir subi des suppressions et retards depuis le printemps 2022 sur la ligne, la SNCF a décidé la fermeture de la gare de St Romain Le Puy.

En effet, seul le point d’arrêt sera conservé mais il n’y aura plus d’agent circulation. La gare n’est ouverte que le matin, le poste d’après-midi a été supprimé il y a déjà quelques mois.

Concrètement, cela veut dire quoi ?

Cela signifie que les agents circulation de la ligne Boën-Montbrison-Bonson n’auront plus de marge de manœuvre en cas de retards ou de  suppressions. Sur cette ligne, les trains se croisent uniquement dans les gares.

La suite sur :

Il s’agirait là d’un très mauvais signal si ces menaces devaient être exécutées.

Le Train 634269 reste très vigilant et promet d’être très attentif contre toute tentative de la part de SNCF Réseau de démantèlement de l’infrastructure entre Thiers et Boën afin d’empêcher la réouverture de la ligne essentielle aux territoires.

Aujourd’hui, les sections encore exploitées sont en danger notamment l’axe Saint-Étienne Boën en grande difficulté.

C’est pourquoi la réouverture de la section Thiers Boën permettrait de relier à nouveau les 2 bassins de mobilités (Forez et Limagne) pour en créer un troisième multiplicateur de richesses et d’échanges. Ainsi avec la réouverture de cette colonne vertébrale des mobilités constituera un élément structurant de l’espace qui reliera les territoires. Avec la réouverture de Thiers Boën nous pourrons créer un 3ème territoire qui va créer encore plus de richesses et d’opportunités supplémentaires. Une véritable synergie sera alors créée.

Pour signer la pétition :


Mobilisons-nous toutes et tous pour réparer en urgence la plus consternante et absurde suspension ferroviaire française de ce début de 21ème siècle entre Clermont-Ferrand et Saint-Étienne, les deux seules métropoles françaises qui ne sont pas reliées entre elles.

Réparons cette fracture territoriale et sociale à l’heure où l’urgence climatique et la complémentarité des bassins de vie sont au cœur des préoccupations de chacun.

Cette véritable colonne vertébrale des mobilités bas carbone doit être au service d’une équité territoriale digne et durable au cœur de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour 1 million d’habitants.

Nous vous remercions pour votre soutien et votre engagement !

Grâce à vous, nous avançons au service des territoires.

L’équipe Letrain634269

Le train, colonne vertébrale des mobilités, puissant vecteur d’aménagement du territoire entre 3 grandes métropoles de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et levier incontournable de la transition écologique et sociale.


Retrouvez notre activité sur le terrain en 2023 et 2024:

Adhérez en ligne :

Faire un don :

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


 

« THIERS-BOËN » ET LETRAIN634269 EN COMMISSION DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L’AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE | @laurentwauquiez @JPFarandou @jmzulesi @JPIerre_Taite @AndreChassaigne @Aguilera_Fred @SNCFReseau @BeatriceLeloup @chabanelm @P_Vergriete @CeremaCom #reouverture #ThiersBoën @auvergnerhalpes @ChristopheBechu @zoomdici @ClermontFd @ClrmntMetropole

Mercredi 6 mars, la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire a auditionné Jean-Pierre Farandou, président-directeur général de la SNCF, sur les investissements en matière de matériel et de réseau ferroviaires et les problématiques de dysfonctionnements.

 Interpellé par le député de la 6ème circonscription de la Loire Jean-Pierre TAITE, ce dernier a pris comme exemple pour évoquer les « petites lignes » le cas iconique de la section Thiers Boën suspendue depuis 2016 avant d’évoquer l’option du train léger.

Dans sa réponse, le président de la SNCF Jean-Pierre FARANDOU a évoqué la pertinence selon lui du train léger sur les dites « petites lignes » en citant l’exemple de DRAISY.

Nous remercions dans un premier temps le député Jean-Pierre TAITE d’avoir interpelé une fois de plus l’État et la SNCF sur le sujet qui mobilise toute une région, de nombreux citoyens usagers, des élus, des associations, des syndicats et enfin des entreprises du secteur.

Toutefois, nous regrettons la méconnaissance du sujet concernant le train (très) léger de la part de Mr TAITE et de Mr FARANDOU rapporté au dossier « Thiers Boën ».

En effet l’association a communiqué à plusieurs reprises sur ce sujet, afin de leur rappeler quelques évidences frappées du bon sens, voici nos différentes publications, à toutes fins utiles…

On commence par le 10 mai 2022, notre premier article concernant le train léger :

Notre deuxième article le 20 mars 2023 :

Un communiqué de presse paru le 1er avril 2023 :

Enfin, le 15 mai 2023, lors de la restitution de l’étude d’opportunité commandée par la Région Auvergne Rhône-Alpes, le CEREMA (Établissement public sous la tutelle du ministère de la Transition écologique) n’a pas retenu l’option du train (très) léger entre Thiers et Boën.

En effet, les participants aux différents ateliers d’acteurs qui ont précédé la restitution de l’étude n’ont pas adhéré à cette option, indiquant qu’il y avait trop peu d’opportunités, trop d’incertitudes industrielles liées au système du train léger.

Le rapport complet est à télécharger ici :

Le principal écueil de la solution du train (très) léger sur Thiers Boën réside dans  l’isolement définitif de l’axe Thiers Boën direction Clermont-Ferrand et Saint-Étienne puisque le train (très) léger ne peut pas rouler sur le réseau Ferré National.


Mobilisons-nous toutes et tous pour réparer en urgence la plus consternante et absurde suspension ferroviaire française de ce début de 21ème siècle entre Clermont-Ferrand et Saint-Étienne, les deux seules métropoles françaises qui ne sont pas reliées entre elles.

Réparons cette fracture territoriale et sociale à l’heure où l’urgence climatique et la complémentarité des bassins de vie sont au cœur des préoccupations de chacun.

Cette véritable colonne vertébrale des mobilités bas carbone doit être au service d’une équité territoriale digne et durable au cœur de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour 1 million d’habitants.

Nous vous remercions pour votre soutien et votre engagement !

Grâce à vous, nous avançons au service des territoires.

L’équipe Letrain634269

Le train, colonne vertébrale des mobilités, puissant vecteur d’aménagement du territoire entre 3 grandes métropoles de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et levier incontournable de la transition écologique et sociale.


Retrouvez notre activité sur le terrain en 2023 et 2024:

Adhérez en ligne :

Faire un don :

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


 

La ligne ferroviaire Saint-Etienne-Clermont-Ferrand va-t-elle revoir le jour ? @BrefEco @laurentwauquiez @auvergnerhalpes @Aguilera_Fred

En 2016, la liaison directe par train entre Saint-Étienne et Clermont-Ferrand a été abandonnée à cause d’un chaînon manquant de 48 kilomètres entre Boën et Thiers. Les deux métropoles totalisent pourtant plus de 300.000 habitants chacune, et 1…

On ne remplace pas un train par un bus. On perd en sécurité, en vitesse, en confort, en attractivité et on favorise le report modal vers la voiture (quand on peut…). @laurentwauquiez @auvergnerhalpes @Aguilera_Fred @chabanelm @SNCFReseau

    • Remplacer un train par un bus entraîne une perte de sécurité.
    • La substitution diminue la vitesse de transport.
    • Le confort des passagers est réduit avec un bus.
    • L’attractivité du transport public est diminuée, favorisant le basculement vers l’utilisation de la voiture.
    • Cette substitution contribue à l’isolement des territoires concernés.
    • Le bus devrait être envisagé comme un complément au train, servant de liaison locale à ce dernier.

 

FINANCEMENT DES PETITES LIGNES EN AUVERGNE RHÔNE-ALPES : PLACE AUX ACTES ! | @laurentwauquiez @Aguilera_Fred @tl7loire @RCFSaintEtienne @bleustetienne @P_Vergriete @TF1 #reouverture #ThiersBoën @Leprogresloire @RadioSCOOPOff @montagnethiers @lamontagne_fr @F3Auvergne @lepaysroannais @auvergnerhalpes @zoomdici @ClermontFd @ClrmntMetropole

Le 20 octobre 2023, M. Laurent Wauquiez déclarait « En France, on commence par faire des annonces et ensuite on travaille sur les dossiers, alors qu’il faudrait mieux travailler et faire les annonces après » avant de faire l’annonce de son grand plan de 5,7 milliards d’euros pour le ferroviaire en région Auvergne Rhône-Alpes.

 Et pendant ce temps-là, sur le terrain, l’infrastructure des petites lignes continue à se dégrader, les usagers galèrent et les négociations du Contrat de Plan Etat Région (CPER) patinent dans l’art de se renvoyer la balle et l’hypocrisie politique

 La suite dans le communiqué de presse  du collectif AURAIL à télécharger ici.

AURAIL est un collectif qui réunit 18 collectifs et associations d’usagers du rail, pour le financement des “petites lignes”, pour la desserte de nos territoires ruraux et montagneux, parce que la mobilité ne se décline pas seulement dans les Métropoles.


Mobilisons-nous toutes et tous pour réparer en urgence la plus consternante et absurde suspension ferroviaire française de ce début de 21ème siècle entre Clermont-Ferrand et Saint-Étienne, les deux seules métropoles françaises qui ne sont pas reliées entre elles.

Réparons cette fracture territoriale et sociale à l’heure où l’urgence climatique et la complémentarité des bassins de vie sont au cœur des préoccupations de chacun.

Cette véritable colonne vertébrale des mobilités bas carbone doit être au service d’une équité territoriale digne et durable au cœur de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour 1 million d’habitants.

Nous vous remercions pour votre soutien et votre engagement !

Grâce à vous, nous avançons au service des territoires.

L’équipe Letrain634269

Le train, colonne vertébrale des mobilités, puissant vecteur d’aménagement du territoire entre 3 grandes métropoles de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et levier incontournable de la transition écologique et sociale.


Retrouvez notre activité sur le terrain en 2023 et 2024:

Adhérez en ligne :

Faire un don :

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


 

Boën Thiers, les incohérences de Laurent Wauquiez. |@laurentwauquiez @Aguilera_Fred @tl7loire @RCFSaintEtienne @bleustetienne @P_Vergriete @TF1 #reouverture #ThiersBoën @Leprogresloire @RadioSCOOPOff @montagnethiers @lamontagne_fr @F3Auvergne @lepaysroannais @auvergnerhalpes @zoomdici @ClermontFd @ClrmntMetropole

Radio SCOOP, le meilleur des tubes à Lyon, Saint-Etienne, Bourg-en-Bresse, Macon, Roanne, Le Puy en Velay, Clermont, Vichy, Vienne, Yssingeaux, Valserhône, Vienne, Tarare.

Mobilisons-nous toutes et tous pour réparer en urgence la plus consternante et absurde suspension ferroviaire française de ce début de 21ème siècle entre Clermont-Ferrand et Saint-Étienne, les deux seules métropoles françaises qui ne sont pas reliées entre elles.

Réparons cette fracture territoriale et sociale à l’heure où l’urgence climatique et la complémentarité des bassins de vie sont au cœur des préoccupations de chacun.

Cette véritable colonne vertébrale des mobilités bas carbone doit être au service d’une équité territoriale digne et durable au cœur de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour 1 million d’habitants.

Nous vous remercions pour votre soutien et votre engagement !

Grâce à vous, nous avançons au service des territoires.

L’équipe Letrain634269

Le train, colonne vertébrale des mobilités, puissant vecteur d’aménagement du territoire entre 3 grandes métropoles de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et levier incontournable de la transition écologique et sociale.


Retrouvez notre activité sur le terrain en 2023 et 2024:

Adhérez en ligne :

Faire un don :

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :