Sur une ligne fermée, le délai de mort irréversible de l’installation court aussi vite que la parole. #AuvergneRhoneAlpes


Déjà pas mal de monde à Thiers pour demander la réouverture de la ligne Thiers Boen

@sncfreseau ferait mieux de faire du #renouvellement de voies dans le #MassifCentral – #AuvergneRhoneAlpes


Dimanche 14 Mars 2021 à 10h30 en gare de Thiers (63), les citoyens ont la parole. Venez vous exprimer et montrer votre attachement à la ligne Clermont Ferrand-Saint Etienne, une ligne structurante de desserte fine de la montagne Thiernoise et bien au-delà reliant 2 grandes Métropoles de la Région Auvergne Rhône-Alpes. Le train, puissant vecteur d’aménagement du territoire pour 1 million d’habitants.

 

L’Etat veut refiler Thiers – Boën aux collectivités locales…

C’est ce que dit en substance la lettre du ministre des transports Djebarri en réponse aux questions de Nathalie Sarles, députée de la Loire il y a de cela quelques jours.

Toute la stratégie de la SNCF et de l’Etat est bien là : faire ouvrir une étude financée entièrement par la région puis avec les nouvelles dispositions de la loi LOM refourguer le tronçon dont on veut se débarrasser aux collectivités locales, communes, communautés de communes, agglos, métropoles, départements et régions.
 
Un schéma de fonctionnement qui garantirait :

    • un déclassement de la ligne définitif et une menace sur sa pérennité,
    • si des liaisons voyageurs arrivent à être organisés, des changements de trains tous les 50 km aux voyageurs sur un parcours d’une heure et quelques,
    • des trains directs impossibles à mettre sur pied,
    • l’avènement d’un train touristique qui seul intéressera les collectivités car plus rentable que du train quotidien,
    •  un très mauvais service pour le voyageur qui veut relier Clermont à Saint-Etienne qui forcément se détournera vers Vichy et Roanne,
    • un massacre de l’axe ferroviaire historique,
    • etc.
       
      SNCF arriverait donc à ses fins et à se débarrasser des lignes soit disant non rentables ou plus simplement qui ne l’intéressent pas. La nouvelle loi LOM le lui permet, une aubaine pour elle.

Lire l’intégralité de l’article sur :

Nous vous attendons nombreux à cet #acte3✊ de mobilisation pour la réouverture de la ligne Clermont/Thiers/Boën/Clermont/Lyon !

Le 14 mars à 10h30 Gare de #Thiers #PuyDeDôme. Serez vous avec nous pour demander ensemble la réouverture rapide de l’axe ferroviaire SNCF #ClermontFerrand #SaintEtienne #Lyon le + rapide entre les 3 métropoles ?

La Région Auvergne-Rhône-Alpes vient au secours de la ligne de train Thiers-Boën

Près de Clermont-Ferrand, la région Auvergne-Rhône-Alpes se déclare favorable au rétablissement de la ligne de train Thiers-Boën. Ses défenseurs soulignent une grande avancée.

La ligne de train régional qui relie Thiers, à côté de Clermont-Ferrand, à Boën (Loire), condamnée à disparaître, vient de gagner un soutien de poids avec la région Auvergne-Rhône-Alpes. Tout s’est joué lors de la dernière assemblée régionale, mardi 23 février 2021.

La vice-présidente en charge des transports, Martine Guibert, a présenté un amendement qui se prononce, au nom de la région, pour « la possibilité de rétablir cette continuité ferroviaire entre Boën et Thiers ».

Amendement voté à l’unanimité

L’amendement a été voté à l’unanimité des groupes politiques de la collectivité locale. Il rappelle par ailleurs que ce segment de ligne a été suspendu par SNCF Réseau en 2016 pour des raisons de sécurité.
…/…

Lire l’intégralité de l’article sur :

Réouverture de la ligne #ClermontFd #Thiers #Boën #StEtienne #Lyon : les citoyens s’exprimeront le 14 mars Gare @SNCFTERAURA de Thiers à 10h30

Réouverture de la ligne #ClermontFd #Thiers #Boën #StEtienne #Lyon : la vidéo du vote de l’amendement en séance plénière du conseil régional #auvergnerhalpes


Dimanche 14 Mars 2021 à 10h30 en gare de Thiers (63), les citoyens ont la parole. Venez vous exprimer et montrer votre attachement à la ligne Clermont Ferrand-Saint Etienne, une ligne structurante de desserte fine de la montagne Thiernoise et bien au-delà reliant 2 grandes Métropoles de la Région Auvergne Rhône-Alpes. Le train, puissant vecteur d’aménagement du territoire pour 1 million d’habitants.