Lionel Suty, il rêvait de devenir cheminot, comme son grand-père.

Il rêvait de devenir cheminot, comme son grand-père. À 48 ans, Lionel Suty ne conduit pas les trains, mais il passe beaucoup de temps à les prendre en photo. Rencontre avec ce collectionneur passionné, et passionnant, installé à Brenat, dans le Puy-de-Dôme.
…/…

Lire l’intégralité de l’article sur :


“Le Collectif exprime une reconnaissance toute particulière à Lionel SULTY, en vue de la mobilisation prévue pour le 31 janvier en gare de Boën, La Montagne dresse le portrait d’un passionné du Chemin de Fer”.

Une réponse sur “Lionel Suty, il rêvait de devenir cheminot, comme son grand-père.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *