Laurent Wauquiez oublie qu’une ligne a fermé en #Auvergne depuis 2016 – #AuvergneRhoneAlpes

En visite à Montluçon (03) pour soutenir le projet RAILCOOP ce samedi 10 avril 2021 Laurent WAUQUIEZ a affirmé sur sa page Facebook officielle « je sais à quel point les services publics ferroviaires sont indispensables – et aucune ligne n’a fermé en Auvergne”.

Le Collectif ferroviaire se félicite de cette déclaration mais souligne une inexactitude sur la dernière partie du propos puisque quelques mois après son entrée en fonction 4 janvier 2016, Laurent WAUQUIEZ retire du Contrat de Plan Etat Région 2015-2020 le projet de régénération de la voie ferrée entre Clermont-Ferrand (Thiers-Boën) Saint-Etienne qui reliait l’ex-région Auvergne et l’ex-Région Rhône-Alpes.

Quelques mois plus tard, le 24 mai 2016, la ligne est fermée à la circulation de voyageurs et de marchandises, faute d’investissement ces dernières décennies, privant 1 million d’habitants d’une liaison ferroviaire indispensable. Depuis, le projet n’a pas été réintégré dans sa totalité. Seul le tronçon Boën-Montbrison de 8,2 km a été réouvert. Aujourd’hui, seulement les 2/3 de la ligne Clermont-ferrand Saint-Etienne sont desservis par le train.

Un choix assumé par Laurent WAUQUIEZ (Les Echos-15 novembre 2016 : “La région assume la fermeture totale de 50 kilomètres sur des axes relevant de sa seule responsabilité”).

Depuis 2016, la situation a changé. De v rais projets de territoire émergent avec des programmes ou investissements en partenariat avec l’Etat, la région Auvergne Rhône-Alpes, le Parc du Livradois Forez, le Syndicat Mixte ferroviaire du Livradois Forez, la CCI délégation Thiers – Ambert, l’intercommunalité Thiers, Dore et Montagne, et les communes de Thiers, Noirétable appelés : “Cœur de v ille, “¨Petite ville de demain”, “action logement”, “ANRU II”, “Piscine intercommunale d’Iloa”, “nouvelle offre de mobilité du Syndicat Mixte des transports du Bassin Thiernois”, “Territoire d’industrie”, “Nouvelle urbanité, nouvelle attractivité en Livradois-Forez” et ” Territoires de Nouvelles Mobilités Durables ».

De vrais projets de territoire sont en cours de construction par nos élus. Nous ne doutons pas que le déplacement de Laurent WAUQUIEZ à la rencontre des élus à Palladuc et à Celles du Durolle le 27 mars dernier aura contribué à l’intégration du 1/3 restant de ce tronçon Thiers/Boën au plan de relance ferroviaire 2021-2022.

Et ce afin que cette v oie ferrée redevienne la colonne vertébrale de ce transport en commun de masse qu’est le train dans notre maillage
territorial tant pour les nombreuses filières des entreprises locales, les personnes âgées, les scolaires, les étudiants, les touristes, les salariés, les familles en leurs permettant de s’ouvrir sur le monde.

    • Au format pdf.

Laisser un commentaire

%d