La ligne #SNCF Saint Etienne – Clermont-Ferrand, un enjeu électoral

Jusqu’à présent, on n’avait pas senti de grand enthousiasme de la part de la Région Auvergne – Rhône-Alpes pour soutenir cette relation entre ces grandes agglomérations. La suspension de l’exploitation entre Montbrison et Thiers en 2016 avait été considéré comme une fatalité et semblait considérée acceptable compte tenu du faible trafic ferroviaire entre Saint Etienne et Clermont-Ferrand : la présence d’une autoroute donnait même un argument pour expliquer qu’il serait difficilement justifiable d’investir plusieurs dizaines de millions d’euros pour maintenir cette ligne peu utilisée. Aussi, la ligne était hors du champ du plan de sauvegarde du réseau.
…/…

    • les clients du train ont été dissuadés à force de dégrader la desserte, en nombre de trains et en temps de parcours ;

Manifestement, l’approche des élections régionales et la montée en puissance de mouvements locaux demandant le rétablissement du service ferroviaire semble provoquer le retournement rapide d’une célèbre parka rouge. Affirmer à la tribune la nécessité de rétablir la liaison est une chose, et on ne va pas ici la critiquer ; la mettre en œuvre supposera la clarification de plusieurs points.
…/…

Lire l’intégralité de l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *