La Région ouverte au dialogue après la mobilisation pour la ligne Thiers Boën dimanche (Puy-de-Dôme)

Dimanche 31 janvier, la mobilisation pour défendre la réouverture de la liaison ferroviaire Thiers Boën a fait mouche. Plusieurs centaines de manifestants se sont retrouvés à Boën dans la Loire. Ce mardi 2 février, le collectif basé dans le Puy-de-Dôme sera entendu par la Région.
…/…

« Je crois que nous sommes pris au sérieux à voir la participation de tant de personnalités politiques, comme André Chassaigne, qui ont fait le déplacement jusqu’à Boën », se félicite Pascal Combes, coordinateur du collectif ferroviaire Clermont-Ferrand Thiers Boën Saint-Étienne Lyon.

Lire l’intégralité de l’article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *